Blog de Localia Interactive

Archive for the ‘Internet de proximité’ Category

Saviez vous que 60% des internautes qui effectuent des recherches sur Internet déclarent être influencés dans leur achat quotiden et que parmi les recherches sur le web, 30% concernent une recherche d’information locale (informations, produits, services de proximité, …).

La base d’une publicité efficace c’est d’être là où sont vos clients. Or actuellement, comme 80% des français, vos clients sont sur Internet.

Il y a 4 principaux comportements de recherche locale en ligne :

  • Ceux qui savent déjà exactement à quel service et quel magasin s’adresser, alors ils vont chercher avec un nom précis du magasin ou entreprise sur Google avec un lieu exemple « magasin France Asie Grenoble« 
    • Typiquement :
      • Ce sont des clients réguliers qui ont déjà achetés chez le commerçant ou futures clients grâce au phénomène bouche-à-oreille.
    • Stratégie pour attirer ce type de clients :
      • Posséder un site Web ou une page de présentation détaille de votre activité car ils sont dans la phase recherche intense d’informations pré-achat. Evidemment, la qualité et le professionnalisme de votre site Internet et les outils mis à disposition de l’internaute fera le reste (numéro de téléphone, plan d’accès, horaire d’ouverture, …).
      • Bien optimisez les contenus de votre site Web pour les moteurs de recherche. Axez particulièrement vos efforts sur les couples « nom société -lieu », « produit – lieu », « services – lieu », …
      • Assurez une présence large et de qualité de l’adresse de votre site Web sur l’Internet.
  • Ceux qui connaissant déjà dans quel domaine d’activité ou de service rechercher, ils vont dans les sites comme pagesjaunes.fr ou en utilisant ses annuaires locaux préférés où les commerces et services sont classés suivant domaine d’activité et par lieu. Exemple « plombier à Grenoble »
    • Typiquement :
      • Ce sont des prospects locaux à attirer mais avec difficulté à cause du peu de différenciation dans la présentation de votre entreprise des autres dans une même catégorie. Le client choisira ceux qui arrivent premiers et un peu au hasard
    • Stratégie pour attirer ce type de clients :
      • Investir, dans ces portails (s’ils le proposent), dans des services de mise en avant (classement prioritaire, icone, marques distintives, …) . Cela coûte relativement cher (suivant les sites) mais c’est le prix à payer pour vraiment attirer ce type de prospects
  • Ceux qui ont une idée du produit et du service mais qui ne connaissent pas qui à proximité de chez eux peuvent satisfaire son besoin alors il va chercher avec un type de produit ou service et son lieu d’habitation « coiffure homme Grenoble« 
    • Typiquement :
      • Ce sont des prospects locaux et à attirer avec un degré de difficulté moindre
    • Stratégie pour attirer ce type de clients :
      • Soit vous optez pour la création de votre site Internet avec un travail d’optimisation permantente et de qualité. Il s’agit là un investissement à moyen et long terme
      • Soit vous investissez dans la publicité ciblée payante au clic comme propose Google Adword ou Yahoo search marketing. Ces services vous permettent de cibler votre publicité sur le lieu que vous désirez. Toutes les recherches émanat de cette zone géographique verront votre publicité affichée à côté. Il s’agit d’un investissement à court terme et de courte durée mais vraiment performant.
  • Ceux qui effectuent une recherche par rapport à un produit ou un service mais sans cibler un lieu précis comme par exemple « soutien scolaire« 
    • Typiquement :
      • Ce sont des prospects potentiellement à attirer mais vous risquez de rencontrer pas mal de concurrences
    • Stratégie pour attirer ce type de clients :
      • Il faudra une combinaison de toutes les techniques précédemment citées afin d’être bien positionné dans ce cas. Mais ce n’est pas la mer à boire. C’est possible.

Alors gagner de nouveaux clients pour votre société grâce à la recherche locale en ligne est vraiment un beau challenge mais surtout que c’est un challenge rentable.

Portail de conseils pratiques des pros près de chez vous !

Retrouvez d'autres conseils pratiques des pros près de chez vous

SEO (Search engine optimization) pour la recherche locale ne se résume pas simplement à trouver de bon mots-clés pour votre site Web. Afin de bien figurer dans les moteurs de recherche, vous avez besoin aussi des liens qui pointent vers votre site ou en anglais des « backlinks », parmi d’autres choses. Voici quelques techniques pour avoir non seulement des liens de retour mais aussi pour que votre site Internet et votre entreprise soient mieux exposés et plus visible pour vos prospects et clients locaux.

Créer du contenu et soumettre aux sites à contenu. Ecrire des articles ou des billets de blog en relation avec votre activité peut être un excellent moyen d’augmenter la visibilité et des liens de retours, qui sont très précieux dans l’optimisation SEO de votre site Internet.

Ajouter URL de votre site Internet au site de votre Chambre de Commerce. La plupart des CCI ont leur propre site Internet avec la liste des commerces et entreprises locales et cela vaut vraiment le coup de faire figurer l’URL de votre site Web avec une courte description de votre activité locale.

Recherche les sites Web et annuaires locaux pour y faire la publicité. Puisqu’ils ont une audience locale, vous devrez pouvoir acheter votre espace publicité relativement abordable et cela peut aussi vous aider à être mieux positionné sur les moteurs de recherche, malgré le fait que ce ne soit pas très naturel comme liens de retour.

Plus vous utilisez de techniques pour votre référencement local, plus vos informations et l’URL de votre site Internet seront répétés à travers le Web. Vous allez donc gagner des points de classement grâce à vos liens de retour, mais aussi grâce au fait que certains de ces sites sont déjà très populaire sur les moteurs de recherche.

Alors ça vaut le coup, allez vous me dire ?

3. oui, c’est le nombre de secondes nécessaire qu’un internaute, un de vos prospects potentiels pour se faire une idée sur 3 éléments déterminant de la suite de sa visite :

Dans l’ordre

  1. Idée sur une sensation agréable et professionnelle dégagée par le design global de votre site Internet
  2. Si l’étape précédente lui convient, il se pose la question donc sur ce que lui propose votre site Web. En gros, est ce que votre site est susceptible de lui apporter en valeur ajoutée (grosso modo : comment votre site Internet peut faciliter sa vie, améliorer sa vie ou répondre à un de ses besoins)
  3. Si vous réussissez à le retenir jusqu’à cet instant, le plus dur c’est déjà fait. Reste à savoir comment vous lui facilitez la tâche pour rentrer en conctact avec vous ou garder le contact avec vous

Parole d’internaute

Voici les 14 conseils que j’ai pu trouver sur le Net et qui décrivent assez bien les mécaniques pour rendre vos pages et vos sites web plus accessibles à la recherche locale.


1. Inscrivez votre adresse physique sur toutes les pages de votre site. Cela semble évident mais combien de fois avez vous cherché où se trouvait le bouton « Contact » d’un site pour vous apercevoir que l’adresse postale n’y était pas inscrite. Si vous utilisez une boîte postale, inscrivez-la également. Inscrivez l’adresse postale complète : numéro et nom de rue, ville, province, pays et code postal. Les moteurs reconnaissent les codes postaux : tapez par exemple 38100 dans Google Maps et vous verrez qu’il sait pertinemment qu’il s’agit d’un code postal de la ville de Grenoble.

2. Inscrivez votre numéro de téléphone local sur toutes les pages de votre site. Si vous utilisez un numéro 1 800 pour satisfaire votre clientèle, n’oubliez pas que le moteur de recherche ne peut déduire votre origine géographique à partir de ce type de numéro de téléphone. Vous devez inscrire votre numéro local, avec l’indicatif régional, pour vous assurer que les moteurs fassent la correspondance entre celui-ci et un lieu géographique précis.

3. Donnez à votre adresse physique la place prépondérante dans votre page de contacts. Inscrivez votre adresse et numéro de téléphone en haut de la page là où le moteur les trouveront rapidement.

4. Créez une page de votre site appelée « Directions », « Accès routier » ou « Carte ».Cette page aidera à la fois vos consommateurs et les moteurs de recherche. Ne faites pas qu’utiliser une carte géographique générée par MapQuest ou Google Maps.

5. Décrivez votre emplacement géographique et l’itinéraire nécessaire pour s’y rendre. Rendez votre description la plus détaillée possible :

Notre magasin est situé au 34 rue Stalingrad, près de la place Gustave Rivet, à Grenoble.
Si vous venez en tramway, prenez le tram C direction Le Prisme, descendez à la station Gustave Rivet….

6. Essayez d’utiliser un maximum de locateurs ou descripteurs géographiques et touristiques connus.

7. Faites un lien vers Google Maps et/ou Yahoo! Maps à partir de votre page « Directions ». Ces deux outils offrent de générer une URL vers une carte donnée. En utilisant le lien nommé « Obtenir l’URL de cette page » sur Google on obtient, par exemple, un lien qui possède la forme suivante : ce lien comporte des informations sur la latitude et la longitude du lieu, et possiblement cela va aider le moteur à en savoir plus sur où vous vous situez géographiquement.

8. Lorsque possible inscrivez des éléments de votre adresse dans les balises titres de vos pages. C’est une des façons les plus efficaces de signaler au moteur votre position géographique. Utilisez une formule du type:
Marché exotique France Asie, 38100 Grenoble, Isère, Rhône Alpes, France

De plus, avantage non négligeable, on sait que les moteurs mettent en exergue les mots-clés recherchés lorsqu’ils affichent les résultats de recherches, donc si un internaute cherche le terme de recherche « produits exotiques Grenoble» dans Google, son œil sera attiré par les termes « produits exotiques» et « Grenoble» qui seront en gras dans les résultats de recherche affichés.

9. Inscrivez votre adresse, ou votre lieu géographique de façon plus détaillée dans votre balise Meta Description. La balise Meta Description est encore utile et doit normalement être renseignée sur toutes les pages du site. Profitez-en pour y inscrire votre adresse postale complète dans les pages ou c’est approprié, par exemple, pour la page de contact de la clinique vétérinaire, inscrire quelque chose comme :
“Marché exotique France Asie, vente de produits alimentaires afro-antillais, plats à emporter, 38100 Grenoble, Isère, Rhône Alpes, France″

Les moteurs, comme Google, utilisent encore en certaines occasions le contenu de la balise Meta Description comme descriptif dans l’affichage des résultats de recherche .

10. Donnez la liste des villes ou régions que votre entreprise dessert. Trouvez un endroit sur votre site où donner la liste des villes que vous desservez et/ou vous avez eu des clients. Vous pouvez également utiliser à cette occasion la balise meta keywords, utile pour les moteurs qui l‘utilisent encore.

11. Utilisez et optimisez à votre avantage la navigation interne de votre site. Par exemple, en pointant vers votre page de directions ou vers votre page de contacts, utilisez un texte très descriptif tel que « Cliquez ici pour les coordonnées de notre magasin à Grenoble ».

12. Hébergez votre site localement. Si vous voulez mieux sortir sur les résultats de recherches dans Google.fr, ou sur les recherches de Google.fr qui ciblent «France seulement», il serait préférable ne pas faire héberger votre site aux Îles Mouc Mouc, simplement parce que vous y avez découvert un forfait d’hébergement à 1,99 €.

13. Inscrivez votre site web dans les répertoires régionaux. Utilisez les répertoires régionaux pour inscrire votre site. En effet, il est important d’avoir des liens qui proviennent de sites de la même communauté thématique, c.-à-d., par exemple, pour un site qui cible le marché local de Grenoble (www.justacote.com), le fait d’avoir des liens vers ce site en provenance d’un répertoire de la Ville de Grenoble renforcera la pertinence de ce site auprès des moteurs, sur des termes de recherche qui contiendrait le terme «Grenoble»..

N’oubliez pas aussi de vous inscrire également dans les « grands » annuaires comme DMOZ ou Yahoo!

14. Inscrivez votre entreprise à Google Maps. C’est gratuit, vous avez le contrôle total des informations de votre fiche d’entreprise et la vérification peut se faire au téléphone de manière automatisée et instantannée si vous êtes en France. Et de plus: c’est sur Google!
A bientôt

Un site internet pour un commerçant sera réellement efficace s’il répond à ses besoins qui sont

Développement de la notoriété : particulièrement sur la ville où le magasin est installé

Donner envie de venir au magasin : à travers de l’image directrice dégagée par les visuels du site, de la qualité des produits présentés, des éléments qui inspirent confiance comme les avis des clients

Pouvoir nouer le contact avec les prospects internautes (soit par la newsletter, soit par les abonnements aux flux RSS, soit par contact direct par téléphone ou email)

Le commerçant a tout intérêt d’utiliser son site internet comme un outil marketing plutôt qu’un outil de distribution. Car la distribution par internet est un métier à part.

On peut légitiment prendre cette phrase en même temps pour une question en ajoutant un point d’interrogation. Tant qu’au premier abords, on peut en douter de l’utilité d’un site Web du commerçant de quartier.

Moi, je suis persuadé de l’utilité et j’affirme même que le site Internet peut jouer un rôle important dans la performance commerciale du magasin.

La première règle du commerce est de mettre les produits devant les yeux des clients ou prospects (le fameux « placement »). Alors choisir l’Internet comme un canal de publicité et de communication est une excellente idée quelque soit la taille de l’entreprise.

La question est plutôt comment et sous quelle forme afin d’adapter ce formidable moyen au profit de la performance commerciale d’un petit commerce de proximité.

Pour moi, lorsqu’un commerçant décide de créer un site Web pour communiquer ses activités, la première erreur étant la médiocrité du design du site pour cause de petit budget. Sur ce plan, l’Internet ne fait pas de distinction ni de tolérance pour une petite entreprise et une firme internationale. Les internautes qui consultent un site attendent de lui quelques choses soit l’information utile, soit que le design lui procure des aspirations soit pour le prix, ect…

Deuxième erreur à corriger c’est le référencement, de nombreuses sociétés proposent des options de référencement sur les annuaires et les moteurs de recherche mondiale or quel est le besoin réel d’un site du commerçant, c’est que ce sont les clients de sa zone de chanlandise et en plus large, ceux de sa ville qui trouvent et consultent le site. Car c’est là que le site peut réellement apporter quelques choses au commerçant soit de la notoriété locale, soit de nouveaux clients qui peuvent venir dans son magasin.

D’ailleurs le but ultime, c’est exactement ça, faire venir de nouveaux clients dans son magasin. Mais les fidéliser ce sera une autre histoire….

On la sent venir celle-ci… Vous ne la connaissez pas ? Peut-être, mais elle n’est pourtant pas récente, elle faisait parti des courants de tendance da la bulle Internet 2000. Allez je vais vous dire, c’est belle et bien l’internet de proximité.

Internet, le canal d’excellence pour aller conquérir le monde à une vitesse de « fibre optique », mais que fait il avec le mot qui par défaut contraste en tout point avec l’idée conceptrice première de l’Internet « Proximité ».

Après réflexion, ces deux concepts à priori bien contradictoire peuvent pourtant bien se marier. L’idée d’utiliser l’Internet pour développer sa notorété, attirer de la clientèle vers son magasin ou bien encore fidéliser ses clients pour un commerçant de quartier n’est absoluement pas farfelu. Tant que les clients « internaute » sont partout et dans toutes les couches sociales.

Ces concepts marketing si bien employés par les major, ceux qui ont des budgets énormes pour lancer des campagnes e-marketing sur des portails internationaux comme Yahoo ou autre MSN,…

Le besoin à satisfaire est là pour ceux qui n’ont que peu de moyens pour se faire connaitre même à trois pattés d’immeuble plus loin, son commerce n’est déjà pas connu.

C’est là que Localia va être. Localia veut être le créateur de solutions interactives pour l’accroissement de la notoriété locale et du trafic clients au magasin ou point de vente et de la fidélisation de la clientèle destiné aux commerçants de proximité ou plus généralement les commerçants en zone urbain.

C’est à dire ceux qui ont des besoins qui sont propres à leur métier, ils n’ont pas besoin d’être trouvé par un internaute en Australie, non, ce dont ils ont besoin c’est que les clients dans sa zone de chalandise le trouvent et qui viennent dans son magasin. Qu’il fasse plus de chiffre d’affaire de la journée.

C’est pour résoudre tous ces problèmes bien terre à terre mais si quotidiens et vitaux des commerçants de proximité que Localia tente de leur apporter des réponses efficaces à faible coût


Articles les plus consultés