Blog de Localia Interactive

C’était le travail des scientifiques quand ils essayaient de faire tomber la pluie en saupoudrant du sel dans les nuages. On peut faire l’analogie avec les actions qu’il aurait fallu entreprendre pour faire « tomber » les ventes et donc booster le chiffre d’affaire.

Les passages difficiles dans une petite entreprise ne sont pas rares. Mais quand on y est. On se doit de réagir comme un « faiseur de pluie ».

En fait, il y a 2 options : Soit on s’assoit et attendre que la pluie tombe, soit on tente des choses mêmes farfelues pour provoquer l’étincelle. On distingue donc les actions vers l’intérieure de l’entreprise (on attend) et celle vers l’extérieure de l’entreprise (on y va pour provoquer).

Que vous feriez dix fois l’inventaire de vos produits, vous n’aurez pas plus de clients donc pas plus de ventes. Or si vous ressortez le carnet d’adresses des clients, et vous les téléphonez pour les rappeler que vous êtes là. Il y en certainement un bon nombre de clients qui vont revenir vous voir.

Quand le mauvais temps s’annonce, agissez en faiseur de pluie !

Portail de conseils pratiques des pros près de chez vous !

Retrouvez d'autres conseils pratiques des pros près de chez vous

Les clients achètent chez vous parce qu’ils s’attendent à obtenir une valeur ajoutée supérieure au montant d’argent qu’ils doivent vous payer. Vous pouvez les assurer de pouvoir l’obtenir en répondant à ces 7 questions citées en dessous. Généralement, les prospects ne vous posent pas ce genre de questions. Mais ils ne vont pas à coup sur acheter s’ils n’obtiennent pas les réponses à ces 7 questions.

1. QU’EST CE QUE VOUS PROPOSEZ EXACTEMENT ?
Les prospects ne vont pas prendre la décision d’achat tant qu’ils ne voient pas ce que vous offrez en terme de produits ou services. Proposez vos produits de manière aussi simple et claire possible afin de faciliter la compréhension.

2. QU’EST CE QUI EST INTÉRESSANT POUR MOI DANS VOTRE OFFRE ?
Les prospects ne se préoccupent pas, en réalité, de qui vous êtes et que faire votre société. Ils s’intéressent seulement à ce dont ils peuvent personnellement bénéficier en utilisant vos produits et services.
Dites leur ce qu’ils veulent savoir. Décrire en détail comment vos produits vont leur faciliter la vie et pourquoi cela vaut un tel prix.

3. COMBIEN DE TEMPS DOIS J’ATTENDRE POUR L’AVOIR ?
Plus vous livrez rapidement vos produits ou services, plus vous allez réaliser de ventes. Pensez à proposer une option de livraison en 48 heures si vous vendez quelque chose qui ne puisse pas être livrée immédiatement à l’achat. Même pour un frais supplémentaire, le client est prêt à payer ce plus pour obtenir son produit plus rapidement.

4. COMMENT FAIRE SI J’AIME PAS ?
Les gens ont toujours peur de ne pas obtenir ce qu’il attends après avoir acheté votre produit ou service. Offrez un maximum de garanties que vous pouvez. Un inconditionnel « Satisfait ou remboursé » peut augmenter vos ventes car il élimine complètement cette peur auprès des clients qui achètent. Détaillez vos garanties clairement et en détail.

5. POURQUOI DEVRAIS JE VOUS CROIRE ?
Un prospect ne va pas prendre la décision d’acheter tant qu’il reste un doute dans ses esprits quant à la promesse que vous lui faites avec vos produits et services. Les avis de vos clients heureux sont très puissants pour persuader les prospects de l’exactitude de votre promesse. Les avis sont la preuve que vous aviez effectivement satisfait d’autres clients.

Attention : Eviter des promesses trop exagérées, …même si c’est vrai. Une promesse trop enthousiaste pourrait créer le doute dans l’esprit de vos prospects et vous faire perdre la vente. Faites des promesses modestes mais intéressantes.

6. MA DÉCISION EST ELLE LA BONNE ?
Souvent une décision achat est lié à un facteur émotionnel. Alors le prospect tente d’y attacher un facteur rationnel pour prouver qu’il a décidé de manière tout à fait logique. C’est là que vous pouvez dire que vous êtes dans le métier depuis tant d’années, oh combien vous avez de l’expérience dans le développement de vos produits et services. Cela donne une raison logique à votre prospect pour justifier sa décision émotionnelle.

7. COMMENT VAIS JE L’AVOIR ?
Êtes vous déjà sorti d’un magasin sans acheter à cause d’un file d’attente trop long ? Moi, il m’est arrivé plus d’une fois. Tant d’acheteurs abandonnent leurs commandes en ligne plutôt qu’essayer de lire pour comprendre comment il faut commander et payer.
Le processus de commande et d’encaissement doit rester aussi simple et rapide que possible.

Un prospect ne va pas acheter tant qu’il n’a pas les réponses des 7 questions citées au-dessus. Prenez le temps pour vérifier votre site ou vos outils de vente. Est qu’ils répondent clairement à toutes ces questions ? Si c’est pas le cas, prenez votre temps pour compléter et parfaire la présentation du produit. Vous allez surement obtenir une hausse des ventes.

Portail de conseils pratiques des pros près de chez vous !

Retrouvez d'autres conseils pratiques des pros près de chez vous

Quelque soit les domaines d’activité, les petites entreprises se retrouvent souvent à faire des erreurs les plus courantes et évitables lors de leurs campagnes marketing. Eviter ces erreurs et vous allez pouvoir économiser de l’énergie, de la déception et beaucoup d’argent :

1. Mettre tous les œufs dans le même panier

Si vous utilisez entièrement votre budget de marketing dans une seule méthode ou média pour promouvoir votre entreprise, vous n’allez pas obtenir un très bon ROI (Retour en investissement). Diversifier vos efforts vont augmenter la fréquence et la portée de votre message et optimise l’utilisation de votre argent et vos ressources.

2. Ne pas mesurer les résultats

Mesurer les résultats de vos campagnes marketing vous permet de réinvestir dans celles qui ont bien marché et éliminer celles qui ne marchaient pas. Essayer différentes techniques comment sondage, code de coupons, coupon de réponse, un URL unique …

3. Tirer avant de viser

Si vous dépensez votre budget marketing dans la moindre offre ou opportunité qu’on vous propose, alors arrêtez et prenez du recul et pensez aux avantages de la planification. Définissez des objectifs, définissez vos audiences que vous souhaitez atteindre et prévoir votre budget pour les 6 ou 12 prochains mois. Dès que votre plan est en place, vous allez voir l’efficacité des médias bien choisis, la précision de vos messages suivant les cibles, le bon timing des campagnes, …

4. Un marketing plan trop rigide

Un mauvais plan marketing est quand il n’est pas modifiable et ajustable suivant les conditions du marché, des nouvelles opportunités ou d’autres facteurs externes… Un marketing plan doit être réévaluer trimestriellement.

5. Changer des campagnes qui marchent

Si vos campagnes produisent des résultats, ne les changez pas juste pour changer. En cas de baisse de résultat, avant de proposer une nouvelle approche, testez la avant de tout changer.

6. Laissez votre ego prendre le dessus sur la raison

Vos décisions marketing doivent toujours baser sur des facteurs qui vont influencer positivement et contribuent à vos objectifs mais non parce que c’est « Cool ».   Par exemple, ça vous fait toujours plaisir de passer votre publicité dans un des magazines préférés mais qui n’est pas lu par votre clientèle cible ou bien imprimer des brochures couteuses alors qu’un simple flyer devrait suffire.

7. Supprimer vos efforts marketings quand votre entreprise traverse un mauvais passe

Quand votre trésorerie souffre, il est souvent tentant de supprimer des postes marketing. Mais en supprimant ces actions marketing, vous allez supprimer justement ce qui permettent de faire venir ou revenir des clients.

8. Ne pas se faire aider quand vous avez besoin

Quand vous sentez que vous n’avez ni le temps, ni les techniques pour faire vous mêmes vos campagnes marketing, alors pour être efficace et rentable, adressez vous à des professionnels

En évitant ces erreurs, vos objectifs seront mieux atteints avec des efforts marketing plus efficaces et économiques.

Portail de conseils pratiques des pros près de chez vous !

Retrouvez d'autres conseils pratiques des pros près de chez vous

Étiquettes :

Chaque jour, des millions de personnes utilisent Google Maps. Une fiche descriptive gratuite sur Google Maps peut faciliter leur recherche.

Local Business Center est un service gratuit qui vous permet de créer la fiche de votre entreprise sur le plan Google Maps dans laquelle vous allez classer votre entreprise dans différentes catégories prédéfinies par Google (demande de nouvelles catégories est possible !), ajouter vos horaires d’ouvertures, décrire vos produits et services, …

Lorsque des clients potentiels rechercheront des informations locales sur Google Maps, ils trouveront votre entreprise, ainsi que votre adresse, vos horaires d’ouverture et même des photos de votre vitrine ou de vos produits. C’est facile, gratuit, et vous n’avez pas besoin de posséder un site Web.

Ce service est pour moi un passage obligatoire pour toute entreprise locale quelque soit sa taille !

Portail de conseils pratiques des pros près de chez vous !

Retrouvez d'autres conseils pratiques des pros près de chez vous

Pour réaliser des campagnes de publicité en générale et publicité locale en particulier qui motivent réellement vos prospects à passer à l’action, Il est important de comprendre les 4 principes suivants :

Principe 1 : Une bonne publicité doit changer le rapport du consommateur visé par rapport au produit

La première étape pour changer la manière de penser des clients est de les faire voir ce que votre offre a de nouveau et différent. Une bonne publicité peut changer complètement l’état d’esprit de la cible. Que ce soit pour choisir les pneus pluie pour l’hiver prochain ou pour choisir le maire lors d’une élection municipale. La publicité peut ouvrir les esprits en introduisant, par exemple; un nouveau type de services ou en révélant de nouvelles découvertes ou de nouveaux faits.

Principe 2 : Les publicités efficaces indiquent aux prospects le « pourquoi »

La bonne publicité indique immédiatement et clairement pourquoi les prospects doivent prêter l’attention au message. Pour les meilleurs résultats, vos publicités doivent démontrer un bénéfice réellement désiré pour la cible. Ce bénéfice peut être tangible ou pas. Par exemple, économiser de l’argent est tangible. Or le bénéfice comme la tranquillité de l’esprit est intangible mais tout aussi désirable suivant la cible.

Quelles sont les promesses de vos publicités, ce que vous promettez se différencient ils de manière remarquable des offres de vos concurrents ? Si non, vous devez repenser vos produits ou services en vous plaçant du point de vue de la cible jusqu’à ce que les bénéfices que vous proposez vont vous aider à vous différencier des concurrents.

Principe 3 : La meilleure pub sonne vrai !

Les pubs à la radio ou à la télé sont les plus efficaces car elles ont la possibilité de présenter des scénarios qui semblent réels et vrai pour l’audience ciblée. Les prospects doivent pouvoir s’identifier avec les personnages ou situations mises en scène et doivent s’y voir sous leur meilleur jour. Votre offre doit présenter une solution concevable qui satisfait un besoin perçu.

Principe 4 : Les pubs qui réussissent conduisent les clients à passer à l’étape suivante

Marketing est là pour soutenir les ventes. Si votre publicité actuelle ne produit de résultats, votre meilleure option est de l’arrêter. Avant de concevoir votre prochaine campagne, décidez ce que vous voulez que vos prospects fassent en retour et faire chaque pub avec cet objectif en tête. Que vous vouliez qu’ils vous appellent pour un rendez vous, qu’ils visitent votre site web, qu’ils viennent dans votre point de vente, …toujours les inviter à passer à l’action.

Finalement, tenez un suivi afin de mesurer les retours. Continuez à affiner et sortir les profiles des clients qui ont répondu favorablement à vos pub. Ainsi les prochaines campagnes, vous allez cibler encore plus précis et pour un meilleur taux de retour.

Pour les petites entreprises, le marketing est souvent synonyme de couteuse dépense, particulièrement quand on pense au marketing en ligne pour son entreprise.Tellement de fois, les patrons des petites entreprises craignent que pour faire de la publicité locale en ligne doit être cher afin d’être efficace. Heureusement, ce n’est pas vrai. Voici les cinq astuces pour les petites entreprises qui désirent économiser leur argent tout en effectuant une campagne de marketing en ligne efficace.

1. Optimisez votre site Internet

Il y a 3 étapes simples à suivre afin d’être sur que votre site web va vous rapporter des clients qui vous recherchent.

La première est d’utiliser un titre descriptif pour votre site contenant des mots-clés et une description courte et spécifique sur votre activité afin de permettre aux internautes de faire immédiatement une idée sur ce que vous faites quand votre site web apparait devant ses yeux dans les résultats de recherche.

Vos mots-clés doivent être choisis soigneusement et doivent être en rapport avec vos activités, vos produits ou services et aussi correspondent à ce que les clients utiliseraient pour rechercher sur les moteurs de recherche.

Finalement, ces mots-clés doivent aussi utilisés dans les libellés alternatifs ou descriptifs des images de votre site. Outre un apport en terme d’optimisation pour moteur de recherche, ces libellés aident ceux qui ne peuvent voir les images de savoir ce que vous faites.

2. Promouvoir votre site Web grâce à des articles et des communiqués de presse

La promotion par articles est une technique extrêmement efficace pour attirer des visiteurs vers votre site web. En fournissant des informations utiles dans un court article en rapport avec votre activité, votre domaine d’expertise et vos mots-clés, les visiteurs vous voient comme un expert et un professionnel qui leur a été util. Donc votre entreprise réveille de l’intérêt et de la sympathie auprès de vos prospects.Des communiqués de presse sont aussi un outil de promotion efficace. Ecrire un communiqué de presse et le poster sur de nombreux sites prévus à cet effet, vous permet d’accroitre la visibilité de votre entreprise et de bénéficier d’éventuelles publications qui peuvent booster votre notoriété.

Toutes les 2 de ces techniques ont aussi le bénéfice d’augmenter vos liens rentrants, ce qui aide votre site web d’être bien noté par les moteurs de recherche donc le classeraient prioritairement avant les autres dans le résultat.

Il s’agit d’une technique très efficace mais l’inconvénient c’est le temps qu’il faut consacrer afin d’écrire des articles de qualité pour vos lecteurs.

3. Démarrer un blog

Le mot d’ordre dans le marketing sur internet c’est « le contenu est roi ». Un blog vous permet de créer du contenu nouveau, régulier et utile, et, très important, de créer du trafic ciblé et intéressé vers votre site Internet.

En plus des effets positifs sur votre compétence et expertise de votre domaine d’activité comme des articles et des communiqués de presse, le blog vous permet d’entamer des discussions avec vos prospects à travers des échanges de commentaires.

Votre blog travaille comme un parfait moteur de recherche pour votre site internet. En liant votre blog à votre site Internet, vous attirez des moteurs de recherche vers votre site Web. Vos clients vous trouverons 2 fois plus facile !

4. Engager une campagne de liens et inscrire votre site dans des annuaires et moteurs de recherche « spécifiques »

Pour promouvoir votre entreprise sur Internet, avoir des liens de qualité pointant vers site Internet est important. Des liens amène du trafic vers votre site et augmente votre notoriété auprès des moteurs de recherche.

Des liens, comme ceux à la fin de vos articles, de vos communiqués de presse ou des liens depuis votre blog vers votre site ou des pages spécifiques sur votre site.

Inscrire votre site à des annuaires ou moteurs de recherche « spécifiques » à votre activité. Cela aide vos prospects à vous trouver plus facilement que dans un annuaire généraliste.

5. Chercher à établir des accords de coopération de promotion avec des entreprises non concurrentes visant la même clientèle

Les petites entreprises n’ont pas l’habitude de travailler ensemble pour faire du cross-selling. Un bar et un restaurant peuvent très bien proposer des réductions aux clients qui passeront leur soirée dans les 2 endroits.

Est ce que c’est toujours facile de trouver un bon partenaire pour votre petite entreprise ? Non, bien sur que non. Mais c’est possible de trouver des entreprises dont la clientèle peut bénéficier de vos produits ou services aussi bien que vos clients pour les leurs.

Résultat, les 2 entreprise auront augmenté leur zone de chalandise habituelle et développer sa clientèle. Donc ouvrez les yeux et regardez autour de vous s’il y a des opportunités à coopérer !

Conclusion :

Promouvoir votre entreprise sur Internet n’est pas forcément difficile ni couteux. En utilisant des techniques simples et créatives, les petites entreprises peuvent, avec un petit budget, obtenir du trafic et accroitre leur clientèle.

Concentrez vous à utiliser de bons mots-clés et les utilisez d’une manière appropriée. Faites savoir que vous aviez des compétences et expertises à partager avec vos articles et communiqués de presse. Interagir avec vos prospects et vos clients avec un blog de qualité et essayez d’obtenir des liens de qualité vers votre site. Finalement, profitez des bénéfices des partenariats entre les petites entreprises partageant la même base clientèle.

Faire de la publicité locale en ligne pour votre petite entreprise pourrait prendre beaucoup de temps mais ne nécessite surement pas beaucoup d’argent. Souvent les meilleurs résultats sont obtenus avec des solutions simples et créatives.

Oui, vous allez me dire qu’est ce que c’est que ce titre étrange !
Mais il y a une bonne partie des gens qui créent leur entreprise, quelque que soit l’activité choisie,  ne préparent pas toujours leur entreprise pour le succès.
C’est fou non ? Mais c’est vrai.

Les statistiques nous montrent que la moitié des petites entreprises créées déposent leur bilan après 5 ans d’activité.
Pourquoi ? Il y a différentes causes qui peuvent être le manque de formation en gestion, le manque de plan de développement, de la capacité de prévoir les difficultés et d’investir juste pour son entreprise.

Il y a toujours des choses « Facile à faire » mais aussi « Facile à ne pas faire » quand vous menez votre entreprise.

Cela peut être facile à faire un business plan. C’est aussi facile à ne pas le faire. C’est facile à monter votre plan marketing mais aussi facile à ne pas le faire. C’est facile à prendre le téléphone et appeler votre prospect mais c’est aussi facile à ne pas le faire.

Cette petite différence va déterminer le succès ou l’échec de votre entreprise.

Malgré tout, il y a 3 choses sur lesquelles il vous faudra concentrer vos efforts si vous voulez faire de votre entreprise un succès.
Ces 3 choses sont :

1. Prospecter de manière continue, quelque soit la santé de l’entreprise,  pour augmenter le nombre de vos clients

2. Pouvoir faire revenir vos clients

3. Demander à vos clients de vous recommander auprès de leur réseaux de connaissances

Cela vous parait tout simple n’est ce pas ?

Regardons de plus près chacune de ces 3 activités :
1. Prospecter continuellement pour développer votre clientèle

Quelque soit l’activité de votre entreprise, vos produits ou vos services. Que votre entreprise soit en ligne ou dans un point de vente physique. Vous devez absolument consacrer 50% de votre temps et vos efforts pour gagner de nouveaux clients. Au début de l’activité, ce pourcentage peut aller facilement jusqu’à 80%.

Utilisez toutes les méthodes qui sont à votre disposition. Utilisez la moindre ressource ou technique disposée. Etudiez et apprennez qu’est ce qui fait que les clients vous appellent, visitent votre site internet ou vous contactent.

Je sais que ce que je dis ci dessus parait vraiment évident. Mais si vous êtes tellement pris dans la gestion quotidenne de votre entreprise (production, gestion, comptabilité, réclamations clientes, …)  que vous ne verriez même pas cette évidence.

Les clients sont vos ressources vitales. Alors gagnez-les et vite.

2. Pouvoir faire revenir vos clients

C’est rare que quelqu’un achète votre produit dès le premier contact. Pas d’exception à cette règle. Un prospect doit être exposé à votre offre en moyenne de 5 à 8 fois avant qu’il vous contacte.

Que se passe-t-il si après tellement d’efforts vous réussissez à attirer vos prospects à venir à votre point de vente ou votre site internet mais après vous ne les faites pas revenir ou vous n’avez pas de moyens pour les faire revenir ?

Ne faites pas ça !

Vérifiez votre système de vente. Y a t il un système de suivi, un répondeur automatique pour votre site internet ? Avez vous un modèle de  lettre de relance ? Utilisez vous un logiciel de gestion de contacts afin de ne pas perdre vos prospects ?

  3. Demandez leur recommandation auprès de leur réseaux de connaissances

Au début de votre activité, vous consacrez 80% de votre temps et efforts pour gagner de nouveaux prospects. Une fois que votre activité se développe, vous devez mettre ce 80% pour gagner des recommandations après des connaissances de vos clients.
Un prospect issu de recommandation est pratiquement un client acquis. Et surtout, vous ne dépensez pas un sous pour l’avoir !

Si votre entreprise est en ligne, utilisez simplement un formulaire « recommandez nous à un ami ». Pour un point de vente physique, vous pourriez utiliser des systèmes de cartes d’invitation.
N’hésitez pas à le demander à vos clients existants. Ils feront un plaisir de vous aider.

Pour conclure, toutes ces choses sont faciles à faire mais de nombreux entrepreneurs choisissent l’option plus facile – ne pas le faire. Les choix, c’est vous qui les faites pour votre entreprise. Choisissez la réussite.

Articles les plus consultés